mardi 30 octobre 2018

Fencing chess...


A la demande expresse du club d'escrime Aqua Ferro, nous avons modélisé une règle de jeu qui peut se décliner aussi bien en escrime classique (toutes armes) qu'en Escrime Ludique.

L'idée, comme son nom l'indique est de mêler escrime et jeu d'échec.
A la différence d'autres expériences similaires, par exemple "boxe et echecs", dans lesquelles le joueur d'echec est aussi le boxeur, ici le match est gagné par une équipe de 2 joueurs, le joueur d'echec et l'escrimeur investissant chacun leur domaine d'expertise respectif



But du jeu : Gagner un match ou une série de matchs en équipe de 2 joueurs appelée Binôme : le Stratège (joueur d'échec) et le Combattant (l'escrimeur)

Principe de Jeu : Le match est, à la base, une partie d'échec dans laquelle les moments de prise des pièces sont réglés par un assaut d'escrime en 3 points gagnants.
explication : dans une partie d'échec classique, si une pièce est en possibilité de prendre une piece adverse et si le joueur le décide, celle-ci est automatiquement prise, et retirée du jeu.
Ici, le joueur peut "tenter" de prendre la pièce, mais la prise ne se fera qu'après un assaut d'escrime qui décidera du sort de la pièce.

Exemple :

  1. la Reine est en position de prendre le Fou
  2. la Reine va sur la case du Fou et annonce son intention de prendre .
  3. un match d'escrime en 3 points gagnants décide quelle pièce reste sur l'échiqiuer : la Reine ou le Fou ? 
    • Si l'escrimeur de la Reine gagne le match d'escrime la Reine reste sur place, le Fou est retiré du jeu
    • Si l'escrimeur de la Reine perd le match d'escrime, la Reine est retirée du jeu et le Fou reste sur la case.
... le match d'échec peut alors se poursuivre.

NB : Il nous semble plus jouable que cette règle de prise ne s'applique pas en cas d'échec au Roi ! (sinon, le jeu va très vite se transformer en "grosse bouffe" - ce qui est une de ses dérives possibles, surtout si le Stratège est combiner avec un bon Combattant - ... et, dans tous les cas "le Roi ne s'abaisse pas à combattre comme de la vulgaire piétaille, non mais !")

  • Cette formule de jeu, simple, peut se développer dans le cadre d'un tableau de poule classique.
  • La durée de jeu est calquée sur une durée de "blitz" de jeu d'échec.


Précautions : Le binôme doit être constitué de joueurs de même niveau dans leur discipline, que l'on pourrait classer en 3 stades : Debutants - Intermédiaires et Confirmés.
En cas de mix des niveaux dans le binôme cela déséquilibre sans doute l'harmonie du binôme et fausse l'interêt des matchs : Une brillante stratégie du joueur d'échec peut etre mise à mal si l'escrimeur est trop faible.

De même, à notre sens, les poules doivent être constituées de Binômes de même niveau pour garantir une qualité de jeu optimale.
Cela nécessite donc d'établir un classement préalable fin de chaque joueur du binôme, lors de la constitution des équipes... et constituer des poules elles-mêmes équilibrées.


Merci à Jojo et Antonio pour les cogitations et crash-test... 


Exemple de variante : les Echecs Yalta

________________________

Et tant qu'à être dans des délires autour du jeu d'échecs, pourquoi ne pas tester ces variantes répertoriées ? 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire