"Vivons moitié pour nous-même, moitié pour les autres"

Intervention sur "la sécurité dans les pratiques physiques : L'exemple des arts martiaux"

 Avec Asruc Aikibudo Kobudo et la Compagnie "Il était une fois l'Histoire" (notre candide "clown blanc"), 

On nous a demandé de présenter les incontournables d'une pratique "sportive" sécurisée pour le corps. Nous avons choisi le support des arts martiaux pour leur exemplarité de la sécurité par le rapport au partenaire : un "adversaire dont on doit respecter l'intégrité lors de l'entrainement", même si celui-ci est rugueux ou utilise des outils dangereux. 

 On a fait facile dans la mise en scène : un chevelu en bleu (un peu rebelle de la forêt) vs un rasé en blanc (le moine bouddhiste de l'histoire), comme ça le public peut pas confondre les rôles...

Les répétitions du matin... 

















Enregistrer un commentaire

0 Commentaires