mercredi 11 octobre 2017

Canne Steampunk et surin des Apaches : Thème de travail de l'année...

Mon thème de travail d'entrainement personnel et de stages de cette année, (à côté des thèmes classiques habituels liés à mes pratiques personnelles - aïkibudo, kobudo, etc...) est la combinaison que j'appelle "Canne steampunk et Surin des apaches".

C'est le thème que je privilégie en ce moment.

En fait, c'est l'utilisation conjointe d'une canne de 1m05 dans une main et un couteau dans l'autre main... De quoi multiplier les opportunités "tactiques et de jeu", ainsi que les habiletés motrices.


Comme toujours dans ce que je propose, la partie "rigueur technique" est travaillée avec des armes en bois ou matériaux rigides pour garantir la concentration et la précision d'apprentissage, puis l'on passe a des "mises en application ludique" permettant d'appréhender, surtout, les aspects tactiques et comportementaux, au moyen d'armes soft/mousse sécurisées, sans protections necessaires, avant, au bout du cycle de revenir à des mises en applications libres au moyen des armes en bois pour lier les deux aspects, avec une pointe de "risque à gêrer" par une recherche de securité maximum, tout en étant dans la recherche des opportunités efficientes. L'aspect martial de la pratique, en somme.

L'essayer c'est l'adopter...

Pourquoi "canne Steampunk" ? 

Tout simplement car le terme "steampunk" fait référence à un 19e siècle fantasmé dans l'imaginaire - vision que j'apprécie -, customisé, et est en lien avec un univers présent dans les films, romans, Bd, théâtre et animations de rue... tous médias qui m'interpellent à titre personnel.
Techniquement, le terme "steampunk" reflète bien la pratique que je propose : des références historiques mais transformées, adaptées à d'autres contextes possibles, sans frein réducteur : Une customisation de la pratique "canne" en somme, elle aussi ;

Du coup, création d'un petit logo spécifique pour la partie "Escrime Ludique" de ce travail...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire