"Vivons moitié pour nous-même, moitié pour les autres"

La Montante - Analyse et méthodologie

 A la suite de cet [ article sur la Montante ], qui présente les spécificités de cette arme, celui-ci vous présente les moyens de la travailler, d'abord pour soi, et dans une logique de transmission, ensuite.  

Pour cela j'ai créé un [ document de synthèse des enchainements codifiés des divers traités Ibériques de Montante ] , très simplifié, pour l'avoir sous le bras et rapidement mettre en mouvement les séquences.


la vision la plus commune de la Montante


Je pourrais en faire un document vidéo, mais cela a déja été fait par d'autres, et je pense qu'un document écrit, simple, est plus facile à utiliser, plutôt qu'une vidéo, qu'on visionne et revisionne sur le petit écran de son smartphone, qu'on remet au début maintes fois avant de comprendre le passage qu'on veut travailler... 
La feuille avec des mots et des schémas fixe est plus simple : Elle donne le temps de se poser sur la matière. 

[ Lien vers le doc de synthèse ] 

Disons-le : c'est mon document de travail, avec mes mots et ma compréhension du moment
Il est en évolution à mesure que je travaille dessus... 


  • Ce que je remarque en premier lieu est le plaisir des sensations que provoque la balance du flow/flot continu des techniques enchainées, combinées aux transferts de poids de corps nécessaires aux pivots, changements d'appuis et rotations de l'arme...  
  • A noter aussi l'utilisation conjointe de l'arme avec les mains tenues en pronation ou en supination, et la conséquence induite de la "touche" (! - hum, avec 2 kgs de métal, peut-on appeler cela une "touche" ? -) avec le vrai tranchant ou le faux tranchant... comme une réelle épée à deux tranchants !
  • Dans les Règles - au minimum de Figueiredo - c'est l'adaptation gestuelle et de déplacements au contexte et à l'intention tactique retenues. Spécieuse ou au-contraire judicieuse, c'est dans tous les cas une manière d'enseigner qui me parait (plus) intéressante qu'uniquement l'aspect opposition en duel de maints autres traités... 
  • Je pense aussi que le côté "maintien à distance et zone de sécurité" par le flow/flot continu" est un concept fondamental à travailler - pour sortir du cadre "seulement duel", qui à l'inconvénient de faire oublier que l'adversaire peut ne pas être seul, ni en face de soi ! 

La Montante comme arme de "garde du corps", de "préservation d'objectifs importants" dans des contextes dissymétriques... C'est ce qui ressort majoritairement de l'enseignement dispensé dans les traités. 
Quelques exemples dans les deux vidéos ci-dessous.



un autre modèle...


_______________

Par la suite, mon but est de "triturer" la matière pour en faire un contenu vivant, apte à être réutilisé dans les divers contextes qui sont les miens. 


Toujours prête à travailler, Donã Isabella ! - photo : London longsword Academy-

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires